Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec y a quoi dans ma vie

Maternité et corps de femmes

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans ma vie , Y a quoi dans mon ordi , y a quoi ailleurs

Mon actu c'est le net pour tout un tas de raisons sur lesquelles je ne vais pas m'étendre (encore!).

Je fais donc, tous les jours, une revue de presse la plus complète possible. Et parfois, un article m'attire plus qu'un autre.

ça a été le cas aujourd'hui, cet article est là:

http://www.huffingtonpost.fr/2013/06/25/photos-livre-photographies-mettre-lumiere-veritable-corps-meres-photos_n_3494715.html?utm_hp_ref=france

Une femme, une mère, lassée des diktats de la mode et des photos de filles aussi magnifiques qu'irréelles, a décidé de photographier des mères, nous, sans aucun tripatouillage informatique. Il en résulte des photos magnifiques de la maternité, de la silhouette d'une mère, du "prix" à payer vis à vis d'une société de plus en plus narcissique sur l'image du corps.

Parfaites nous devons être! Mères parfaites, épouses parfaites, travailleuses parfaites.... Esthétiquement parfaites, il va sans dire!

Ces photos nous ramènent à la vraie vie, loin des retouches photos et des papiers glacés....

Oui j'ai des enfants, oui j'ai des vergetures,autant de cicatrices d'un bonheur à venir et j'aime les caresser pour me rappeler....

Le crédit photo va à Jade Beall qui a eu cette magnifique idée de nous photographier telles qu'on est.... Belles!

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voir les commentaires

16 ans et toute la vie

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans ma vie

16 ans et toute la vie

De nombreuses blogueuses ont repris l'idée de La défraichie (c'est là; http://ladefraichie.com/2013/04/02/1992/ ) et se sont essayées à écrire une lettre à celles qu'elles étaient à 16 ans. Je tente à mon tour de relever le défi!

Le désert, 18 Juin 2013,

Coucou ma belle!

Tu as 16 ans, et toute une vie à découvrir.

Je sais que tu te sens écartelée, que tu n'as pas envie de devenir adulte, l'adulte étant l'ennemi. Laisse moi te dire tout de même que tu n'as pas le choix... Que le passage va être difficile mais inéluctable! N'écoute pas toujours tes copines, le conseil n'est pas toujours bon (je sais on dirait ta mèèèère!)..... Non, elles ne sont pas plus jolies que toi (elles aussi ont de l'acné), ni plus spirituelles, elles sont juste un peu plus sures d'elles et en profitent!

Côté scolaire, tu es un peu à la ramasse, pas envie de bosser, aucune idée de ce que tu vas devenir. Pas la peine de chercher des trèfles à 4 feuilles à 4 pattes dans les pelouses du lycée, le jour du dernier conseil de classe de l'année, c'est un peu tard! Oui tu vas repiquer et perdre cette année d'avance! Essaye de faire bon usage de cette année supplémentaire même si ça te gonfle.J'aurais un conseil tout de même, si je peux me permettre.... Suis ton coeur, tes envies et n'écoute pas les rabats joie (tes parents et autres) qui te disent que ça ne débouche sur aucun emploi, ou que tu n'y arriveras pas.... Je regrette encore de n'avoir pas concrétisé mes envies, essaye! Donne toi à fond et tu verras! Et surtout, ne fais pas de formation post bac qui ne te plait pas sous prétexte que ce ne sera qu'un an d'études et que, du coup tu seras libre et indépendante plus vite. Crois moi, cette formation ne te correspond pas du tout, et tu vas très très vite t'emmerder dans ce boulot! Alors trouve un truc qui te plait, et surtout, ne lâche pas!

Tes amours te préoccupent bien plus que le lycée, tu as encore du mal à te remettre de la rupture avec F, mais si tu es un honnête, tu as été une sacrée chieuse tout de même! Non F, n'est pas l'homme de ta vie même si vous allez essayer de remettre le couvert... De nombreux mecs insignifiants suivront, sans que tu aies un vrai coup de coeur, même d'artichaut.

Une petite chose tout de même, utile pour l'avenir, un mec doué au lit peut se révéler un vrai con dans la vie, alors fuis et vite!

L'homme de ta vie tu ne le connais pas encore, même si vous avez des copains en commun, laisse du temps au temps, profite de ta vie d'adolescente, vis!

J'ai tout de même une bonne nouvelle, tu rêves de garder tes potes longtemps... Ce sera le cas, tu es encore en contact avec des amis d'enfance et de lycée (pas de collège mais toi et moi savons que ça a été les pires années au point de vue amitié). Parfois ces potes seront lourds, chiants mais tu les aimes encore très fort, et ils te le rendent bien. Tu vas aussi te faire toute une bande d'amis fidèles en Bretagne, alors gagne du temps, et va faire un tour dans un bled qui s'appelle Pénestin avant d'avoir atteint 40 ans. (Oui tu auras 40 ans un jour....)

Tes parents.... Vaste sujet... Ce qui se passe entre vous en ce moment aura des répercussions sur ta vie d'adulte, et tu auras toute ta vie bien du mal à faire confiance... Ne les juge pas, essaye de faire la part des choses et surtout n'écoute pas un seul son de cloches, mais toute la mélodie. Ils font leur vie comme ils l'entendent et tu n'as pas à être impliquée dans leurs histoires. Bien plus tard, tu comprendras mieux à la lumière de faits que tu découvriras. Crois moi ils t'aiment même si c'est pas comme ça que tu le vois. Quand tu auras des enfants adolescents (oui, tu vas avoir des enfants, contente?), tu auras une pensée, plusieurs même, sur la difficulté d'être parents.

Je ne veux pas te dévoiler ta vie future, sans surprises c'est pas marrant! Mais sache que même si tu doutes non stop, tu ne t'en sortiras pas si mal.

Je ne me souviens plus trop comment tu finissais tes lettres, quelle est la mode en matière de bises, bisous ou autres léchouilles, mais je t'embrasse fort, et serais contente que tu me répondes......

PS: Dis à Pépé Jojo que tu l'aimes, même si tu ne veux pas y penser, il n'est pas éternel et il va te manquer tout au long de ta vie.

Oh! Une dernière chose, planque mieux ton journal intime sinon il va mystérieusement disparaître dans quelques années!

Voir les commentaires

La philo et moi...

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans ma vie

La philo et moi...

Alors que les sujets de philo du Bac cuvée 2013 viennent de tomber, je viens de lire un article sur les notes de philo des gens connus....

Je ne suis pas connue mais..... J'ai eu sensiblement la même note que Karl Zéro! Il ne se rappelle plus s'il a eu 5 ou 6, moi je sais, j'ai eu 6!!!!

Retour en arrière de quelques années.....

J'étais en section scientifique mais pour être honnête, mes gouts me portaient plus vers le littéraire... Mode de la sélection par les maths, et manque de courage pour imposer mon point de vue, surement.

J'avais donc hâte de commencer cette année de Term pour, enfin, savoir ce qu'était la philo.

Quand on a su qui était notre prof, on était à la fois soulagés et déçus. Soulagés de ne pas avoir l'ayatollah de la philo qui faisait apprendre par coeur des passages entiers de bouquins et déçus de ne pas être tombés sur la star philosophe du lycée avec qui les cours étaient vivants et intéressants.

De celui qui allait nous supporter toute une année, on ne savait pas grand chose si ce n'est qu'il était jeune...

Le premier cours arrive, le prof entre. Blond, 32 dents blanches, la mêche impeccable (les années 80 ont été ravageuses pour les mèches!), vêtu d'un super jean moulant et à la mode, et d'un débardeur, je vous passe la description des chaussures a ponpons, c'est plutôt le débardeur qui sera la star de ses cours.

Imaginez une classe de 30 post ados, obnubilés par leurs notes en maths, physique et bio, qui attendent de jauger le philosophe afin de savoir s'ils pourront faire leurs exos de maths pendant ses cours....

Il se présente et spécifie tout de suite qu'il déteste les matheux, n'a jamais demandé à nous avoir, a même essayé de plaider sa cause auprès de l'administration pour se débarrasser de nous, mais en pure perte. Gloups!

Il continue le discours en expliquant qu'il va tout de même tenter de mettre un peu de culture dans nos têtes pas faites du tout pour ça.... Regloups!

Et que donc, il ne supportera pas le chahut en cours... Reregloups!

ça démarrait mal....

Au premier rang, une rangée de pintades (définition de la pintade: animal paré de ses plus beaux atours ayant la fâcheuse tendance à ricaner bêtement) bouches bées, le regarde avec admiration et l'air très intéressé par les propos du maître en philosophie... Au milieu, des gens peu intéressés, au fond,moi, plutôt genre jean-baskets et pull large assise à côté de mon pote rockeur attardé en blouson de cuir noir, santiags et banane gominée avec soin tous les matins.

Bon... Laissons lui tout de même une chance de nous cultiver, ça doit être fort intéressant la philo.

S'ensuit un trimestre de cours magistraux et inintéressants où les héros de la classe étaient les biceps de Monsieur. Tableau: visualisez bien le blond serré dans son jean, la mèche retombant mollement sur son front, les bras dans le dos afin de faire jouer ses biceps au bénéfice des pintades du premier rang.... Les dites pintades bavaient d'envie sur leurs copies, se disant qu'avec un peu de chance elles réussiraient à attirer l'attention du bellâtre, puisque le Monsieur aimait plutôt la jeunesse et sortait avec une fille de Première.... Je vous passe ses discussions avec le premier rang, toutes dents dehors, l’œil concupiscent et le regard plongé dans les décolletés que les pintades arboraient.

Les rangs du milieu et du fond, commencèrent à trouver le temps long.... Les classeurs de maths et autres disciplines scientifiques firent leur apparition sur nos tables, et les discussions portèrent plus sur la trigo, la génétique ou la chimie, que sur Niestche, Socrate ou Platon....

Certes, Le Maître faisait son cours pour le premier rang mais désirait tout de même que les autres soient silencieux et admiratifs. Il a fini par nous faire un speech sur l'inutilité de notre présence, et que, si d'aventure nous décidions de ne plus venir nous instruire, il ne s'en plaindrait pas.... Il n'a pas fallu me le dire deux fois! Je n'y suis jamais retournée! J'ai fait mes devoirs que je lui faisais passer par d'autres élèves, et il me les rendait par le même canal.

Début Juin, le jour du bac arrive, 4 heures de philo, discipline que je n'avais pas étudiée, mes révisions s'étaient bornées à regarder le programme, les auteurs et apprendre quelques citations.... Au bout de deux heures, j'avais fini et j'attendais les autres au café. Le sujet qui est tombé cette année là, n'avait pas été étudié de l'année. Ben oui, on ne peut pas draguer les pintades et boucler le programme, il faut faire un choix! Les notes de la classe ont été catastrophiques, et mon 6 était dans la moyenne....

Moralité: mes condisciples qui avaient continué à subir dents blanches, biceps et bave de pintade ont bien regretté de n'avoir point suivi mon exemple!

ça doit quand même être intéressant la philo.... Et vous, quels souvenirs avez vous de vos cours de philo?

Voir les commentaires

Celtamour

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans ma vie

Celtamour

On a tous besoin d'un endroit, un endroit où on se sent chez soi, bien dans ses baskets. Comme une extension d'un cordon ombilical qui nous relie à un lieu.Cet endroit pour moi, c'est toute une région. La Bretagne!

Je n'y ai jamais vécu, à mon grand désespoir, mais ma mère, bretonne, a su me donner la culture, les racines et l'amour de ce pays. Certes, elle n'était pas de très bonne foi, en Bretagne tout était bien, les paysages, la mer, les habitants étaient fantastiques, aimables et gentils, et la gastronomie légère incomparable!

J'y ai passé tous mes étés, en bord de mer, lachée sur la plage avec cousins et cousines. La Bretagne c'était ma liberté à moi!

Devenue adulte, j'y suis moins allée, manque d'argent essentiellement... Mais j'y retournais dès que possible, j'ai à mon tour donné ces racines à mes filles.

Ma Bretagne familiale, c'est les Côtes d'Armor, la Manche, les grains, le zef, la pêche à pieds, les châteaux de sable, les chasses au trésor des pirates qui n'ont pas manqué de passer là, les parties de petits chevaux, les galettes aux saucisses, l'andouille de Guéméné, et le far aux pruneaux.

Ma Bretagne amicale, c'est le Morbihan, les soirées avec les copines, les dégustations d'huitres en terrasse accompagnées d'un petit verre de blanc, les balades à pieds sur la Côte, les moules marinières (toute autre sauce est à proscrire, si les moules sont bonnes, point besoin d'en masquer le gout!), les repas improvisés, le temps de vivre, de respirer, de se ressourcer.

Quand la misère sociale dans mon désert me pèse, je fais mon sac et direction la Bretagne.

Là, je sature, samedi je pars!

Voir les commentaires

Rendez-vous manqué...

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans ma vie

Rendez-vous manqué...

On s'était donné rendez-vous dans dix ans aujourd'hui!

Noté sur mon calendrier en rouge dans la cuisine, emmagasiné dans mon téléphone portable (je sais aussi faire dans la modernité).

J'étais là, dans mon pyjama confortable ma nuisette affriolante , hirsute au sortir du lit comme d'habitude apprêtée pour toi, sexy quoi! Je me suis précipitée à la fenêtre pour ouvrir les volets, le coeur battant, l'émotion palpable et l'excitation à son comble!!!

J'ai remonté lentement le volet, faisant durer le suspens...Serais-tu là, fidèle au rendez-vous pris il y a longtemps?

Que nenni! Déception!

Je me suis trainée en chaussons, ai enfilé une polaire et suis descendue déjeuner, dépitée d'avoir constaté que le printemps m'avait posé un lapin....

Voir les commentaires

Anniversaire

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans ma vie

Aujourd'hui c'est mon anniversaire.... 48 ans que Hara-Kiri et son bol légendaire hante ce monde.

48 ans.... Je n'ai pas l'impression d'avoir franchi tant de caps, d'avoir tant d'années au compteur! Et pourtant!

Enfance facile et difficile, parents qui ont fait au mieux avec ce qu'on leur a donné comme base. Et honnêtement, ils ont bien fait compte tenu du passif.

Adolescence terrible, destructrice, malheureuse, mais qui a une adolescence calme?

Vie d'adulte à se battre contre de vieux démons et de nouveaux aussi.....

48 ans de rencontres, d'amours qui durent, de déceptions aussi.

Des deuils, trop.

Bref, 48 ans.... Champagne!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Voir les commentaires

Bonheur en 2013 ?

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans ma vie

Tout d'abord, je vous souhaite à tous une bonne année 2013. Souhaiter la bonne année, c'est pas forcément un truc auquel je pense, auquel je crois... Depuis le temps qu'on me souhaite de bonnes années, elles auraient du arriver.... Mais bon, ça fait partie des us et coutumes en société, donc allons-y joyeusement pour cette nouvelle année!

Un petit moment que je n'étais pas passée par ici, mais j'étais au soleil.... Et au soleil, internet est moins présent, Forcément! Trop occupée à contempler les couchers de soleil, à profiter des paysages magnifiques de la Réunion, et à ripailler avec les copines!

Quand je suis rentrée en métropole enneigée (j'ai froid!), ma box internet s'était mise en grève ainsi que ma voiture. Impossible donc d'aller chez l'opérateur agrume pour changer ma box!!!! J'ai donc squatté chez le voisin, qui m'a gentiment allumé la cheminée, pendant quelques jours, le temps de faire le tri dans mes mails, répondre aux copains et de récupérer une box toute neuve.

Il est de bon ton, en ce début d'année de faire des voeux.... Allons y, joyeusement là aussi. Perso, j'aimerais le bonheur.............................................................................. J'aurais bien une longue liste de choses désirées mais celle ci devrait suffire, si on est heureux tout va. Un bon gros bonheur pour la dame, un!

Mais c'est quoi le bonheur? Je dirais avoir le coeur léger, trouver que la vie est belle!

Est ce donné à tout le monde? Ben.... Plus les années passent et plus je me dis qu'il y a des gens faits pour le bonheur, ou plus chanceux, et d'autres qui ne trouveront jamais l'équilibre qui rend la vie plus légère.

Je crois ne pas être faite pour le bonheur, en y réfléchissant, longtemps que ce sentiment de légèreté a disparu de ma vie. A une période noire de ma vie, j'ai été adepte de la théorie des petits bonheurs, chaque jour, trouver un petit bonheur et passer au jour suivant. Ces petits bonheurs étaient variés, un sourire dans un magasin, un chevreuil qui passe à côté de ma voiture, un mail sympa.... Mais si ces petits bonheurs suffisent à passer au lendemain, ils ne remplissent pas une vie, et ne rendent pas le coeur plus léger.

J'arrête là mes divagations noires, avant de vous plomber le moral pour toute l'année.

Bonne année donc, qu'elle vous apporte bonheur? Amour? argent? amitié ????

Voir les commentaires

Moi, moi, et encore moi!

publié dans Y a quoi dans ma vie

J'ai découvert la blogosphère il y a quelques mois grace à un copain (virtuel) qui m'a envoyé des liens de blogs d'expatriés français en Thaîlande. J'ai lu, tout lu!!! (Oui chéri, il y a juste des oeufs ce soir...Tu comprends je ne peux pas tout faire...) De là, je suis passé à d'autres blogs d'expats, puis à des blogs de personnages hauts en couleur qui racontaient leur vie, et celle des autres avec humour. Séduite!

Idée: et pourquoi pas? Je saoûle régulièrement mon entourage avec des mails-romans-fleuves, ça les soulagerait surement que ma verve littéraire s'exprime ailleurs!

Me voilà donc! Je suis une femme, épouse attentionnée de Cherétendre, maman de 2 apprenties-femmes ayant depuis peu quitté la maison (pourvu que ça dure!) prénommées Lainée et Lacadette (je sais, peut mieux faire, mais ça a le mérite d'être facile à retenir...)

J'habite dans un désert social et culturel, j'adore les essais culinaires, les bouquins, le bricolage, l'histoire, les vieux papiers. Je suis un chouïa écolo, et j'ai aussi une particularité dont je vous parlerai peut-être un jour quand on se connaitra mieux (un peu de mystère ne nuit pas).

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8
Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Hara-Kiri sur Hellocoton