Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hara-Kiri et ses angoisses en voyage

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans mon silence

La surdité et les voyages en avion....

A l'aéroport, mon souci a été de comprendre ce qu'on me disait, c'est un environnement très bruyant. J'ai "effrayé" une jolie petite douanière qui me posait des questions quant au contenu de mon bagage cabine. Après lui avoir fait répéter, j'ai fini par lui dire que j'étais sourde, elle s'est excusée, penaude, emmerdée (mais non cocotte, c'est pas de ta faute!), et m'a laissée passer tranquillement!

Le passage des portiques, me fait angoisser aussi. Avec mon implant et sa ferraille, il y a risque de faire sonner la bête, mais comme je coupe mon processeur, je ne l'entends pas. Je suis donc en mode concentrée, à scruter le visage des uniformes qui m'entourent, uniformes qui, eux, scrutent le visage des passagers en quête d'un terroriste ou d'un trafiquant. Je scrute, tu scrutes, on scrute...... Pour la petite histoire, je n'ai encore jamais fait sonner un portique, alors que les chaussures de Cherétendre y sont arrivées!

A un contrôle, un agent souriant et coloré (réunionnais je pense), m'a dit quelque chose avec un immense sourire genre j'ai 64 dents. Va savoir pourquoi j'ai répondu "non"? Avec un sourire tout de même.....Je suppose que son expression faciale me disait qu'il fallait dire non.... Bref, Cherétendre passe derrière et explique à l'agent pour le moins surpris que j'étais sourde et que j'avais dû mal interpréter sa question. J'avais rien compris en fait! Il m'assurait que j'allais passer de bonnes vacances et je lui réponds "non" avec un grand sourire! J'ai encore eu l'air d'une andouille!!!!

Une fois toutes les formalités passées, je souffle un peu, pas trop quand même. J'ai toujours l'angoisse (encore une) que la différence d'altitude rapide et de pression atmosphérique, ne déclenche une crise de vertiges. J'augmente donc, en accord avec mon médecin, mes doses d'anti vertigineux avant de partir. L'aller s'est bien passé, le retour a été soumis à tangage personnel à l'atterissage. Ayant fait une très jolie crise de vertiges pendant les vacances, j'étais, je pense, plus encline à moins bien encaisser l'avion!

L'embarquement et le voyage.Je pense que ça dépend beaucoup des compagnies d'aviation, je parlerai donc d'Air France. Le premier souci rencontré est l'appel des passagers par rangées de sièges, au micro..... Cherétendre a été attentif pour deux, donc pas de souci particulier mais si je veux voyager seule, c'est plus compliqué. Je pense qu'en me signalant aux hotesses au sol, ça devrait aller, à tenter!

Pour les consignes de sécurité dans l'avion, c'est bien fait. J'avais les consignes en LSF sur l'écran devant moi.

Pendant le voyage rien à dire, hotesses et stewarts charmants, une fois qu'on a compris qu'ils te proposent non stop à boire, il suffit de choisir parmi les bouteilles posées bien en vue.

Possibilité de regarder des films, sous titrés en français, c'est plus rare... J'en ai visionné un à l'aller et aucun au retour, le seul proposé était celui de l'aller. Il va falloir que je me mette au sous-titrage anglais, ou qu'Air France propose plus de films accessibles.

Arrivée à destination sans souci particulier, si ce n'est: pourvu que je récupère ma valise de fromages-pinard et qu'aucun douanier n'ait l'idée saugrenue d'aller y regarder de plus près!

En résumé, voyager en étant sourde, c'est angoissant (comme beaucoup de situations) mais c'est faisable!

Commenter cet article

Namfarang 04/02/2013 11:17

PArdon pardon d'avoir rigolé à ton "non"! Non mais pardon parce que ce n'est pas drôle mais ça l'est quand même (et oh mon dieu comme je me reconnais - et pourtant je ne suis pas sourde comme toi)

Et alors, le plus important : le pinard et le fromage: sont arrivés en bon état?
Non mais parce que quand même, ça c'est pas rien

Cela dit, pour être plus sérieuse. tous tes récits de mésaventures sourdes, as-tu pensé à en faire un recueil de nouvelles ... et à le faire lire par la même occasion aux autorités. C'est très intéressant de réaliser la difficulté et le manque d'aide qui est mise à disposition des sourds - et par intéressant, je ne veux pas du tout être insultante de curiosité - mais on se rend mieux compte du manque et des difficultés!

Hara-kiri 05/02/2013 10:53

Pinard et fromages sont arrivés en pleine forme, à la grande satisfaction de tout le monde là bas!
Je raconte mes galères sourdes pour donner une visibilité a la surdité qui est souvent cachée, pour expliquer aux autres et aussi dans l'espoir d'aider des personnes comme moi. Je commence sérieusement à penser faire un deuxième blog, uniquement tourné vers la surdité, pour toucher plus de personnes concernées, et lui faire de la pub via tout mes réseaux sourds. Tout ça avec humour et autodérision bien entendu!

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Hara-Kiri sur Hellocoton