Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défi d'Octobre N°2: votre meilleur souvenir d'enfance

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans ma vie , Défi d'Octobre

Défi d'Octobre N°2: votre meilleur souvenir d'enfance

Toujours dans le défi d'Octobre! Je doute de trouver le temps de publier d'autres articles, étant tenue à un article par jour pour le défi.

Mon meilleur souvenir d'enfance est en fait multiple, mais lié à une seule personne: l'homme de ma vie.

Je veux faire un article depuis longtemps sur lui, mais la peur de ne pas y arriver m'a fait reculer. Je vais donc vous parler ici de moments passés avec lui, moments dont je me souviendrai toute ma vie.

L'homme de ma vie est né en 1901, malheureusement il est décédé en 1991 ayant eu le temps tout de même de connaître son arrière petite fille, et de s'émouvoir de cette nouvelle génération si différente de la sienne.

Cet homme c'est mon grand père, Jojo. Il a illuminé mon enfance de mille moments partagés, simples mais importants pour moi.

Si je ne devais retenir qu'un moment, ce serait son potager. Tous ces après midi passés en sa compagnie dans son potager, les courses de brouettes, où moi, Hara-Kiri agée de 6 ans je grimpais dans la brouette et où lui Pépé de 70 ans, la poussait en courant pour remonter en haut du jardin! Hurlements et rires garantis! Activité qui faisait hurler la grand-mère qu'on était fous, qu'on allait se faire mal et qu'on vienne pas se plaindre!

Ces après-midi, c'est aussi les tomates mangées à même le pied, les carottes nouvelles juste rincées au robinet et croquées, le ramassage des asperges qu'il me gardait soigneusement, les terriers de garennes qu'il m'expliquait, la chouette embusquée dans le chêne que je cherchais à chaque fois, les radis qu'il semait juste pour moi, les fraises qu'on mangeait en cachette de la grand-mère, les courtillières que j'étais chargée d'éradiquer, les vers de terre qu'on avait mis dans un bocal, et mille et un moments de bonheur.

Quand je bine mon potager ou récolte mes légumes c'est à lui que je pense, aurait-il fait comme ça? Serait il fier de moi? . Jojo a et aura toujours une place à part dans mon coeur, une place qu'il ne partage avec personne d'autre. C'est l'homme de ma vie.

Je suis aussi .

Commenter cet article

Stéphanie 03/10/2013 01:49

Très touchant comme billet. ♥

Hara-Kiri 03/10/2013 10:12

Merci!

Bientot30piges 02/10/2013 20:44

Wow ! Ton article est émouvant ! Merci de partager ça avec nous...

Hara-Kiri 03/10/2013 10:12

Merci.

Ax-L 02/10/2013 10:52

J'avais aussi un grand-père, Jo(seph), né un peu plus tard que le tien mais qui m'a laissé plein de souvenirs, mort le 1er janvier 1997, après le traditionnel repas du Nouvel An que je n'ai, me semble-t-il, jamais loupé même une fois mariée et mère. Et il semblerait, d'après mon psy, que je ne sois toujours pas complètement remise de cette perte... Ce que je veux bien croire quand je sens l'émotion qui me prend à la lecture de ton article, qui fait remonter mon grand-père à ma mémoire et des larmes à mes yeux.

J'espère que mes enfants auront aussi de jolis souvenirs avec leurs grands-parents, forcément différents puisque ce sont des "grands-parents des villes" et d'une autre génération que mon grand-père à moi.

Hara-Kiri 02/10/2013 11:11

L'article a été dur à écrire, il est encore très présent.
Je ne crois pas que ce soit une question de génération ou d'endroit, je pense que c'est juste une question de personnes et de volonté de partager, d'échanger avec les enfants. Même si on habite souvent loin de ses petits enfants, on peut faire en sorte que les rares moments passés ensemble soient bons. Enfin je crois. Je regrette que mes filles n'aient pas eu de tels moments.....

fedora 02/10/2013 09:19

j'ai le même genre de souvenir avec mes grands parents... aujourd'hui, je suis toujours émue lorsque je vois la complicité entre mes parents et la poulette... je me dis qu'elle se prépare de jolis souvenirs...

Hara-Kiri 02/10/2013 10:17

Je dis toujours que je souhaite à tout le monde d'avoir un grand-père comme le mien. Mes filles n'ont malheureusement pas eu de tels rapports avec leurs grands parents, mais elles avaient choisi nos voisins comme remplaçants et ils ont fait un boulot magnifique!

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Hara-Kiri sur Hellocoton