Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Claire (épisode 4) ou propos de généalogiste

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans mon arbre

Claire (épisode 4) ou propos de généalogiste

Quand on fait une généalogie, il y a toujours des personnages qui nous attirent plus particulièrement. Claire a été l'un d'entre eux. Elle ne fait pas partie de mes ancêtres mais de ceux d'une amie.

Je l'ai découverte par l'acte de son premier mariage, il y était écrit qu'elle avait 13 ans, j'ai donc eu envie d'en savoir plus sur cette gamine qu'on mariait bien trop tôt. J'étais loin d'imaginer tout ce que j'allais trouver. J'ai passé des centaines d'heures à la traquer dans les registres d'Etat civil, à reconstituer sa vie et celles de ses proches. J'ai mis des semaines à trouver son lieu de décès, alors qu'elle a quasi toujours habité au même endroit et y est décédée. La malchance a voulu qu'en 1829, ce village soit octroyé à une autre commune. Preuve qu'en généalogie, il faut lire, se renseigner, gratter et être têtue.

J'ai, bien entendu, romancé l'histoire, s'exprimer par la voix d'une femme ayant vécu il y a plus de 200 ans, n'est pas aisé. J'espère ne pas avoir commis d'aberration, même si je me suis appuyé sur des documents et des faits exacts.

Claire meurt quelques mois après sa fille Amable, le 21 Novembre 1837; elle avait 54 ans. Elle ne saura pas que sa dernière fille, Jeanne, alors mère de trois enfants décèdera dans les mois qui suivront... La condition des femmes qui nous ont précédées étaient dure, et beaucoup d'entre elles quittaient la vie jeunes, épuisées par de nombreuses grossesses.

Il me reste malgré tout une énigme à résoudre, et j'espère y arriver un jour. Je n'ai jamais retrouvé la trace du seul fils de Claire, le petit Gilbert né de père inconnu, pas d'acte de décès, et il n'est pas héritier de sa mère ou de ses soeurs. Claire ne l'a pas reconnu, il porte donc un nom donné à la mairie, il s'appelle Gilbert Duplait ou Duplaix, si quelqu'un a une piste, je prends!

Commenter cet article
Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Hara-Kiri sur Hellocoton