Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'esprit de Noël court toujours!

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans ma vie

L'esprit de Noël court toujours!

Tu te rappelles? Tu m'avais laissée au lit après un réveillon pantagruélique et empli de joie, de bonne humeur et d'esprit festif. Si tu n'as pas lu, c'est là.

Le 25 Décembre, la tête un peu fripée d'une nuit à jouer* à la carpe (non, c'est pas un jeu* cochon, je me suis juste retournée dans le lit non stop), un chouïa contrariée par mon réveillon familial, je me lève de bonne heure, de bonne humeur et pleine de bonne volonté pour rattraper ce fichu esprit de Noël qui s'était fait la malle.

La table du petit déjeuner est mise, ma mère attend son petit monde. Elle me propose du café et du lait dedans! Du lait dedans????? Arfff! Jamais je n'ai pu avaler le café au lait, Je commence à me rendre vraiment compte de l'ampleur de ses pertes de mémoire.... Je te passe le moment où elle ne se rappelait plus que je prenais des médicaments chaque jour, les mêmes depuis 8 ans.

Pas grave, zen attitude et esprit de Noël à la rescousse, je mets mon cafard de la voir dans cet état, dans ma poche, mon mouchoir par dessus et demande ce que je peux faire. Problème, elle se rappelle bien ce qu'on mange mais pas trop ce qu'il y a à faire....

J'attaque donc mes verrines apéritives, ma mère sur mon dos, surveillant tout ce que je fais. Puis commence à fabriquer mes petites brochettes apéro. Pendant ce temps là mon père, en grand maniaque passe l'aspirateur et astique le salon.... Oui, même le matin de Noël!

Finalement ma mère décide de virer l'entrée du menu et de mettre à la place les verrines apéro. 3 malheureuses toutes petites verrines par personne....

Grand moment de panique quand Lainée a téléphoné depuis son île ensoleillée et que ma mère m'a passé le téléphone... 8 ans que je suis sourde, 8 ans que je ne téléphone plus! A ma tête elle s'est rendue compte qu'elle en avait fait une!

Midi pétante, champagne et mini brochettes apéro (celles à la mangue et au magret fumé, c'est juste du bonheur!). On passe à table, mon père un peu dépité de ne pouvoir sortir le vin qui va bien avec le foie gras prévu mais pas au menu finalement. La suite sera tout aussi folklorique, le rôti de bœuf en croûte surgelé est ... cuit, archi cuit... Elle a oublié à quelle heure il avait été enfourné, et les pommes dauphines, sont froides mais dégelées l'honneur est sauf! Quant au dessert.... Une glace qu'elle avait oublié de sortir du congélateur ce qui a donné lieu a un déploiement de force parmi les convives pour la couper. La Merveille, quant à lui n'a pas daigné mettre ses fesses à table, il a joué et s'est même permis de soupirer qu'il s'ennuyait.... Nous aussi! Mais on ne l'a pas dit!

Tout ça agrémenté des plaintes de ma mère qui se rend compte de son état, au moins en partie, et qui déprime, et de mon père qui lève les yeux au ciel excédé parce que tu comprends, elle demande 5 fois par jour quel jour on est et elle est pas foutue de faire sa liste de courses dans l'ordre des rayons du supermarché (et pourquoi pas par ordre alphabétique tant qu'on y est?)....

Alors, je ne regrette pas une seconde d'y être allée, ils étaient contents et c'est l'essentiel. Je regrette quand même que le côté psychorigide de mon paternel puisse enfin donner toute son ampleur, ma mère n'étant plus trop présente pour mettre un peu de fantaisie.

Et je me fais aussi du souci, beaucoup de souci pour l'avenir....

Une chose importante: profitez de vos proches, des gens que vous aimez tout de suite, maintenant, prenez le temps, après il est trop tard!

Allez! Un peu d'optimisme! L'année prochaine, Noël devrait être chaud, ensoleillé et lointain. Ile de la Réunion avec Lainée, 3 ans qu'elle est partie vivre sa vie sous d'autres cieux, 3 ans sans fêter Noël avec elle. Je croise les doigts!

Commenter cet article

La Carne 06/01/2015 11:16

Tout comme Fedo, je compatis!

la pingsheuse 04/01/2015 14:06

oh punaise je croise tout ce que j'ai de doigts, de jambes, de bras...bah c'est tout ce que je peux croiser je crois, pour toi!!!!!! allez on oublie ce Noël pourri et on se concentre sur le prochain ;)
Tu as raison, mille fois raison pour nos proches, je me suis fait la même réflexion concernant mes parents, pas vraiment du mm acabit que les tiens :( mais pleins de petits (tout petits) défauts qui deviennent irritants quand on est tous là, mais bon au moins on est ensemble et puis nous aussi on doit avoir nos défauts.

an' o' nyme 30/12/2014 10:08

Mon père....
Le cerveau efface la mémoire, mais à reculons. S' envolent d'abord les choses récentes, puis de plus en plus anciennes ...
Saleté de maladies !

fedora 30/12/2014 09:04

Je compatis... réellement ! Voir la maladie d'un proche... et d'autant plus ce genre de maladie... est un crève-coeur :( Courage pour la suite !!! Gros bisous et, néanmoins, bonne fête demain ! (chez nous ce sera à la maison mais avec des amis)

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Hara-Kiri sur Hellocoton