Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ça va de soi!

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans ma vie

ça va de soi!

Encore un!

Et oui, encore un homme surpris, ébahi, désespéré!

Je vais finir par croire que je les attire.....

Tout ça commence par une belle histoire, un coup de foudre, deux êtres qui s'aiment, regards de merlans frits, corps aimanté à l'autre, points d’intérêt en adéquation ça va de soi, il est parfait, elle est parfaite.

L'histoire suit son cours, d'êtres parfaits, on passe à couple parfait que, c'est sûr, tous les autres envient. On se manque, on s'installe ensemble, on partage son foot et ses films de filles, ses copains lourdingues et ses copines légères, des soirées avec d'autres couples tout aussi parfaits. Puis l'envie très légitime de multiplier cette perfection arrive, de couple parfait, on devient famille parfaite, avec lardons bien élevés, ça va de soi. On éjecte les copains lourdingues et célibataires, les copines vraiment pas sérieuses et on continue ainsi. On achète une maison grande et lumineuse avec une cheminée, ça va de soi, pour pouvoir poser devant le chien gentil et parfait lui aussi. Le modèle établi est respecté, la perfection est au rendez vous.

Les copains suivent de loin l'histoire parfaite de nos tourtereaux qui n'en sont plus tout à fait là, puisque la nouvelle tombe, le drame arrive, elle demande le divorce! Patatra, les êtres parfaits dégringolent de leurs piedestaux (si si j'ai vérifié le pluriel), qu'est ce qui s'est passé?

C'est là qu'intervient l'homme parfait qui vient de se prendre une claque tout aussi parfaite.

Il ne comprend pas, il ne savait pas, pourquoi?????? Larmes et apitoiement précèdent plan de bataille et efforts démesurés pour satisfaire madame et la faire changer d'avis. C'est sûr, elle ne le fera pas, ça n'est juste pas possible! Elle ne va pas le quitter, lui, l'homme parfait, ça n'est qu'un appel au secours, elle ne peut tout simplement pas!

Hélas, trois fois hélas, madame persiste, déménage, emmenant les rejetons parfaits et laissant le chien, la cheminée et les baies vitrées.

En général, c'est à ce moment là que l'homme parfait se rappelle qu'il a une copine bien imparfaite mais de sexe féminin qui pourrait l'aider à récupérer son amour et réparer son coeur en miettes. Il fanfaronne, explique puis finit invariablement par pleurer que ça n'est pas possible, qu'il ne comprend pas, qu'il ne sait pas ce qu'elle veut....

Alors...

Elle veut qu'on la regarde comme une personne et non comme un meuble.

Elle veut un homme à la maison de temps en temps et pas tout le temps au boulot, au sport ou avec ses potes.

Elle veut des moments rien que pour vous deux.

Elle donnerait gros pour retrouver les yeux de merlans frits.

Elle veut qu'on lui dise qu'on l'aime, qu'elle compte plus que tout ou au moins un peu.

Elle veut qu'on la trouve jolie, même un peu.

Elle en a ras le cul de la famille parfaite et échangerait bien le mari parfait contre un amant imparfait, certes, mais attentif.

En général, à ce moment là, l'homme parfaitement brisé, me répond que non, ça n'est pas possible, elle n'a personne d'autre!

Elle veut aussi avoir l'exclusivité du coeur et du corps de l'homme qu'elle aime. Y en a quand même un, qui à ce moment là, a soutenu avec brio (oeil bleu sincère et offusqué) qu'il était d'une fidélité irréprochable! Pas de bol pour lui, il avait la vantardise exacerbée en matière de conquêtes et la mémoire courte!

Elle veut juste qu'on la respecte, qu'on fasse attention à elle et qu'on l'aime. C'est pas si compliqué une femme. ça va de soi tout ça!

Enfin quand je dis "elle veut", c'est plutôt elle aurait voulu, parce qu'arrivé à ce moment de l'histoire, elle veut juste oublier, tourner la page et passer à autre chose.

Vient alors le moment du "pourquoi elle l'a pas dit?!" asséné sur un ton d'incompréhension, l'oeil bleu égaré, interrogateur et sûr que l'épaule féminine a la réponse.

Elle l'a dit, souvent, a du lancer beaucoup d'appels au secours avant de décider que c'était fini.... Mais il n'a pas vu ou pas voulu voir, certain que la perfection n'allait pas fuir.

Tout ça pour te dire qu'un de mes copains vient de se faire plaquer, mais que c'est sûr celui là, je ne vais pas accueillir ses larmes et sa perfection! Pas de petite cuillère pour ramasser son coeur en miettes, je l'ai perdue (la petite cuillère)! Pas d'épaules pour l'aider à supporter le coup de tonnerre après le coup de foudre!

Parce que, l'expérience aidant, je peux te dire qu'ils s'en sont tous remis, et je n'aurais pas la prétention de penser que je les ai aidés. Et que, quand l'homme parfait a de nouveau un parfait sentiment d'invulnérabilité sentimentale, la copine très imparfaite mais dotée d'une épaule moëlleuse est oubliée....Jusqu'à la prochaine fois......

Commenter cet article

ophelie 13/02/2014 02:29

Ton billet est juste parfait ...
Situation vécue ici aussi en étant d'un côté comme de l'autre ....
une situation trop courante malheureusement selon moi

Hara-Kiri 13/02/2014 08:40

Merci!

Meghan 12/02/2014 21:03

Parfait ! Trop... T'es dans ma tête et ma vie peut-être ??? Les liens web sont virtuels mais aussi physiques ???? Vais me méfier maintenant !!! Vécue le mauvais côté mais malheureusement pas le bon... tu sais le YOUYOUHOU ! c'est la fête !!!! NAN... plutôt le ..."snif ! où est le mouchoir... " La femme = meuble ? T'as oublié : boniche, cuisinière, baby sitter (ouais y'a qu'un seul membre du couple qui est parent quand ca arrange !), chauffeur, épaule (mais surtout pas l'inverse !!!).. bref... un zouli décor qui parfois lasse.... Me demande si je devrai pas le partager sur le journal de "chéri" ???? NAN !!! Après il va espionner !!!!

Hara-Kiri 12/02/2014 21:57

Ni dans ta tête, ni dans ta vie! Je crois qu'on vit toutes un peu la même chose au bout de quelques années.... J'ai juste été éberluée que tous mes potes tombent des nues quand Madame les plaque.... Je ne comprends pas très bien leur façon de fonctionner je crois.... Bon sang, ce sujet mériterait bien des billets, et l'avis des hommes aussi, pour mieux comprendre...Peut-être qu'on ne part pas sur les mêmes bases au départ?

la carne 12/02/2014 12:15

que rajouter! on dirait que tu parles de moi.... putain, des appels des mots y en a eu... mais nan.. voyait pas... entendait pas... suis partie. du coup il a réagit.... pendant des mois... suis revenue... depuis certaines choses ont changé... pas toutes....
très beau texte! très bien dit! du titre à la conclusion!!

la carne 13/02/2014 14:08

en effet! :(

Hara-Kiri 12/02/2014 12:22

Merci! Je l'ai vécu moi aussi..... Certaines choses ont changé, oui, mais il faut rappeler les choses de temps en temps sinon le côté "ma femme est un meuble" revient très vite!

fedora 12/02/2014 09:15

un billet parfait avec une conclusion parfaite !
il est parfois bien difficile de voir ce qu'on a devant les yeux avant qu'un des 2 protagonistes de l'histoire décident qu'il est trop tard... situation vécue, supportée et validée (dans les 2 rôles en plus...) bonne journée !

Hara-Kiri 12/02/2014 11:35

Plus de dialogue peut-être?
Bonne journée à toi aussi!

Ax-L 12/02/2014 09:04

Descriptif parfait ;-)

Sincèrement, je m'interroge: comment les hommes font-ils pour ne pas voir/entendre les appels au secours et la jouer "je tombe des nues"?

Hara-Kiri 12/02/2014 11:34

Je ne comprends pas.... Ils sont tous pareils!

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Hara-Kiri sur Hellocoton