Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lettre à une blogueuse

par Hara-kiri

publié dans Y a quoi dans mon ordi

Lettre à une blogueuse

Volubile, enjouée, partageuse, parfois déjantée; que des adjectifs qu'on peut t'appliquer aisément.

Mais depuis quelques semaines, ce serait plutôt silencieuse....

Pas le moral, et je peux le comprendre. L'hiver et sa tristesse, les personnes dont on sait qu'elles ne seront pas là pour les fêtes, et qui vont nous manquer horriblement, le froid et l'envie de rester cloîtrée, ou tout simplement un coup de mou dans nos vies.

Peut-être y a -t-il une solution?

Parce qu'un blog finalement ça sert à quoi?

A faire semblant, comme dans la vie courante? Semblant de vivre dans le monde des Bisounours? Semblant de minimiser ses soucis? Semblant d'être bien malgré tout?

Si on agit en bloguant comme dans la vie, fortes, toujours là pour les autres, pétries d'humour, belles et affublée d'un moral en acier, on ne s'en sort pas!

Parce qu'un blog, ça pourrait servir d'exutoire, un endroit où grâce à notre anonymat total ou pas, on peut dire ce qu'on veut, écrire nos sentiments noirs ou blancs.

Alors, j'ai envie de te dire de sortir de ta torpeur, d'écrire, de partager, même si tes écrits sont dépressifs, noirs, ou plein de colère!

Lâche toi!

Ecris!

Sors tout ce que tu as sur le coeur!

On te lira, on commentera!

Hauts les coeurs! La roue va tourner!

Commenter cet article

la carne 08/12/2013 21:00

haut les cœurs!

namfarang 06/12/2013 18:51

parfois je me demande s'il est mieux de garder l'anonymat total ou pas.
Ayant vécu le blog sous les 2 formes ... justement dans certains moments difficiles autant cela peut être bénéfique de ne pas être anonyme - qu'explosif.
...
Et ça n'aide pas à écrire ... à force ...

namfarang 07/12/2013 08:48

j'ai aussi été anonyme et oui c'est autant pesant que le non anonymat parfois ... les fois où on a envie de partager avec ceux qu'on aime ou pour faire comprendre des choses aux autres.
ya pas de remède miracle je crois

Hara-Kiri 07/12/2013 08:39

Je prépare un billet qui traite de l'anonymat mais pas que... C'est pas facile, l'anonymat permet de se lacher sur certains sujets plus privés sans blesser qui que ce soit, mais c'est pesant aussi. Faire toujours attention de ne rien laisser filtrer dans les écrits, c'est dur. Donc je me pose la question.... Anonymat partiel? Bref, au bout d'un an, j'hésite.

MaCyMa 06/12/2013 12:57

Très belle lettre, très émouvante.

Hara-Kiri 06/12/2013 13:54

Merci :)

Aurélia 06/12/2013 00:54

touchant en tous cas. C'est une jolie lettre. Bisous.

Hara-Kiri 06/12/2013 10:04

On verra..... J'aurai essayé!

la pingsheuse 06/12/2013 09:24

je suis sure que tu vas ( vous allez!) la faire sortir de sa torpeur. Ar Dao !! ( haut les coeurs en breton) ;)

Hara-Kiri 06/12/2013 09:06

Merci!

Meghan 05/12/2013 19:34

AH BEN OUAIS... Absolument d'accord avec toi et Fedora !

Hara-Kiri 06/12/2013 09:06

Bon, c'est écrit, ça a été lu... Plus qu'à attendre...

Ax-L 05/12/2013 19:30

P'têt bien que je vois de qui tu veux parler...

Hara-Kiri 06/12/2013 09:05

P'têt bien......

fedora 05/12/2013 16:15

rhooooo j'ai envie de copier ton article sur le mur d'une blogueuse qui me manque !

fedora 05/12/2013 20:11

sais pas... mais c'est fait ! lui ai envoyé un petit message ;)

Hara-Kiri 05/12/2013 16:21

Ne te gêne pas, peut-être que c'est la même à qui mon article est destiné....

Ophelie 05/12/2013 16:13

J'adore ... une lettre qui me parle beaucoup :)

Hara-Kiri 05/12/2013 16:21

Hauts les coeurs! J'écris, tu écris, il écrit, nous écrivons, vous écrivez, elles écrivent!!!!!!!

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Hara-Kiri sur Hellocoton