Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les fils rouges du destin

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans ma vie

Les fils rouges du destin

Il existe une légende qui dit qu'un fil rouge invisible relie ceux qui sont destinés à se rencontrer et ce, indépendamment du temps, de l'endroit ou des circonstances. Le fil peut s'étirer ou s'emmêler, mais il ne cassera jamais.

Tu rencontres un homme, lambda, sympa, ami d'une de tes amies d'enfance. Au début si on est honnête, tu te demandes comment il fonctionne le breton à mauvais caractère! Et les années passent, vous êtes en mauvaise posture tous deux, et ça devient une évidence, votre rencontre, c'est pour tous ces instants que vous passerez ensuite, liés par une espèce de fil invisible, aucun besoin d'oraliser, les choses se font d'elles mêmes, la compréhension se passe de grands discours. Un jour, tout de même, vous en avez parlé.... Et vous êtes tombés d'accord pour dire que le hasard fait drôlement bien les choses....

A peu près à la même époque, tu fais plein de rencontres. Une fille en particulier, sympa, zen, écolo un peu, beaucoup. Et quand tu deviens sourde, elle n'a aucune angoisse par rapport à ça, elle articule, a de super réflexes, ne se place jamais à contre jour afin que tu puisses lire sur ses lèvres, met ton assiette en bout de table, et ne met jamais la musique quand tu portes ton appareil. Sa nièce est sourde et tu ne le savais pas.... Hasard encore?

Dans les rencontres de cette époque, il y a une fille tendresse, tu sais, de ces filles qui ont un coeur énorme et plus de bras que toi. Son coeur justement, il est mal en point depuis des années, comme une bonne partie de sa famille. La surdité est aussi présente chez eux. Foutus gênes! Elle a une joie de vivre, une qualité d'écoute, une force incroyable pour se battre contre cette saloperie qui lui ronge le coeur! Quand tu la revois enfin après tes déboires de santé, que tu te pointes chez elle avec le crane rasé, ta surdité toute neuve sous le bras,et des appareils non apprivoisés sur les oreilles, elle t'admire pour ta force et ta volonté. Et toi tu es perplexe, gênée, parce que la force c'est elle qui l'a. Tu n'as fait que relativiser.... Elle aussi, elle est reliée.

Tu fais partie de forums sur le net, on y parle surdité, langue des signes. Tu y rencontres un français expatrié en Thailande, amoureux d'une sourde thai, qui se pose plein de questions et qui écrit un bouquin sur son histoire. De là, tu passes beaucoup de temps à lire sur la Thailande, et tu rencontres, toujours virtuellement, une suissesse qui a vécu là-bas. Tu la trouves sympa la belette, elle est curieuse, cultivée, intelligente et vous sympathisez... Et un jour, elle apprend qu'elle perd l'ouie. Hasard? Encore?

Tu vas à un vin d'honneur de mariage, pas trop fière de toi,il va y avoir plein de personnes inconnues qui parlent vite. Et de suite, un petit bout de femme que tu n'as jamais rencontré se place à tes côtés et articule pour t'aider quand tu es perdue... Tu sais que c'est la femme du chef de Cherétendre mais tu te demandes .... Et d'un coup, en te racontant une histoire, ses mains bougent et elle fait le signe "train" en prononçant le mot.... Le discours devient plus lumineux, moins gêné. Où elle habitait avant, ses voisins étaient sourds et elle a appris. Hasard encore?

Alors je vais te dire, je ne crois pas en grand chose, je n'ai aucune religion, mais bordel, les fils rouges du destin, je commence à y croire! Et j'espère bien rencontrer d'autres personnes qui me sont destinées ou à qui je suis destinée!

Ce billet est, je crois, un de ceux qui me tient le plus à coeur, il est resté longtemps à l'abri, planqué, transi, et a eu bien du mal à sortir; mais je crois qu'il ne sera jamais esseulé et que bien d'autres fils rouges du destin le rejoindront.

Commenter cet article

Aurélia 15/12/2013 12:45

c'est un coup du destin ; j'en ai pas mal moi aussi.

Hara-Kiri 15/12/2013 20:02

Je crois qu'il suffit de les voir....

la carne 15/12/2013 10:05

ce billet est simplement magnifique. Je ne connaissais pas le "fil rouge" mais comme toi, j'ai parfois eu l'impression, souvent après coup, que certaines personnes n'étaient pas arrivées dans ma vie par hasard, contrairement aux apparences.

Hara-Kiri 15/12/2013 10:31

C'est assez bizarre comme impression, mais ça fait un bien fou de se dire que d'autres fils rouges attendent que tu les suives.

namfarang 15/12/2013 09:49

je suis la première à voir des signes et des fils partout. Des fois j'essaie de me raisonner, mais c'est plus fort que moi.
Merci des gentils compliments. Je t'embrasse avec une g**** de bois d'hier
- celle qui a perdu quelques décibels -

Hara-Kiri 15/12/2013 10:29

Je me doutais que tu voyais des fils partout! :)

Meghan 15/12/2013 09:29

Je suis entièrement d'accord avec toi. Ma vie s'est également tissée avec de nombreux fils rouges que j'appelle "hasard privilégié". J'y crois très fort et généralement je suis mes instincts, mes intuitions car tout mène toujours à un nouveau fil rouge.

Hara-Kiri 15/12/2013 10:28

Tout à fait! Se laisser porter par la vie, on y fait de bien belles rencontres.

la pingsheuse 14/12/2013 23:22

comme la fameuse phrase d'Eluard... il n'y a pas de hasard il n'y a que des rendez vous. Toi tu as de jolis rendez vous, sans doute parce que tu sais les reconnaître ;)
j'aime bien quand tu écris comme ça, c'est tout doux, très touchant

Hara-Kiri 15/12/2013 10:27

Merci!

fedora 14/12/2013 22:30

moi aussi ! je suis persuadée que les hasards n'existent pas !

Hara-Kiri 14/12/2013 22:37

Ouf! En fait, je ne suis pas seule du tout! On est peut-être nombreux à penser qu'on est reliés par des fils rouges super solides!

Ax-L 14/12/2013 22:03

Je te rejoins là-dessus.

Hara-Kiri 14/12/2013 22:06

Merci! Je ne suis pas la seule à être complètement barrée! ça fait du bien....

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Hara-Kiri sur Hellocoton