Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Blues de Noël ou blues de la vie?

par Hara-kiri

publié dans y a quoi dans ma vie , y a quoi dans mon silence

Blues de Noël ou blues de la vie?

Si je te dis que je n'ai aucune idée de ce que je vais écrire demain matin pour le défi Décembre en images, ça t'étonne? Le blues des fêtes de fin d'année me rattraperait-il? Je te rassure, j'aime toujours Noël, et je ne vais pas t’assommer avec un article sur le côté commercial des fêtes que (ô merveille!), je viens de découvrir! Donne moi un peu plus de crédibilité et de recul, ou d'âge peut-être!

C'est juste que j'ai un peu les boules (comme on disait de mon temps), j'ai un peu la nostalgie des Noëls avec mes deux filles... Quand on a tous ses enfants avec soi, on trouve ça normal, mais on se rend compte, après, trop tard, que non! C'est juste une incroyable chance! Tu me diras, et je le sais, que dans son ailleurs elle est heureuse, qu'elle a choisi de partir loin et qu'on l'y a aidée.

Je sais, mais quand même!

J'ai le cafard et j'ai beau me secouer, me raisonner, le noir s'accroche et je vois juste que son côté ressort sur pattes, sa faculté à parler non stop et son humour à chier (ben oui j'en fais les frais), vont vachement me manquer!

Et quand j'ai le cafard je réfléchis... Beaucoup.... Trop....

Et je me dis que si c'était chez quelqu'un d'autre, un gosse, parti comme ça à l'aventure, juste pour voir si c'est mieux ailleurs; je me dirais que le môme il fuit un truc. Et tu auras raison, je te raconte.

Lainée elle a fui la maison quand elle a trouvé ses épaules de 16 ans, trop étroites pour soutenir sa mère en détresse et les autres membres de la famille moins forts qu'elle.

Lainée, elle a plaqué le lycée, quand elle n'a plus été capable d'assumer, et est partie loin mais pas trop quand même (des fois que j'ai besoin d'elle), apprendre un métier, cuisinier, ou cuisinière. Lainée, elle a fait un max de conneries, comme pour se punir d'avoir abandonné, d'avoir lâché prise. Puis Lainée, elle s'est reprise en mains, elle n'est pas parfaite, mais elle a bossé dur.

Lainée elle rêvait depuis toute petite de visiter la Réunion, alors pour ses 20 ans, parce qu'un coffre fort n'a jamais suivi un corbillard, que l'argent c'est fait pour être dépensé, et qu'on n'avait pas profité jusqu'à ce qu'on se rende compte que ça aurait pu être trop tard, on lui a payé un billet d'avion...Aller... et.... Retour. On savait bien qu'elle ferait le possible pour y rester sur son île. On l'y a vue, elle y est dans son élément, heureuse. Elle sourit, s'acclimate, fait des rencontres, vit sa vie!

Mais n'empêche, je ne peux m'empêcher de penser que si la vie avait été moins vache, Lainée elle aurait mené son chemin différemment, Elle aurait continué ses études, elle aurait moins culpabilisé surtout, et elle aurait été heureuse plus facilement.

Alors, Lainée je voudrais lui dire que c'est un petit bout de bonne femme épatant (désolée ma chérie, tu n'es pas grande!), que ce qu'elle a fait pour moi est sans prix, qu'elle a toujours eu confiance, qu'elle m'a poussée même si elle s'est inquiétée de me voir plonger. Qu'elle m'a aidée à reprendre pieds, moi qui ne sais pas nager, qu'elle a donné l'impulsion pour que je crève la surface du désespoir et qu'au final, elle m'a prouvé que la vie valait le coup d'essayer de m'en sortir.

Juste un billet pour lui dire qu'elle me manque, que bordel, va falloir qu'elle prenne une connexion internet correcte parce que sa mère a encore besoin de discuter, que sa mère, elle n'a pas encore coupé totalement le cordon, que c'est pas si facile.... Que sa mère elle fait au mieux mais qu'il y a des moments de l'année où c'est plus dur. Mais que je ne veux pas que rentres pour les mauvaises raisons, accroche toi, tu vas y arriver!

Juste un billet pour la remercier de m'avoir aidée et soutenue, d'avoir cru en moi quand tout le monde baissait les bras, et ne me donnait aucun espoir de vie meilleure, d'avoir été là.

Mon sacro saint anonymat risque d'exploser ce soir, mais c'est pas grave! Lainée, je veux juste qu'elle comprenne qu'elle a super bien fait, qu'elle a été épatante et qu'elle n'a pas à culpabiliser.

Je voudrais aussi qu'elle sache, mais je crois qu'elle sait, que je l'aime, fort, sans condition et tout court. Que quoiqu'elle fasse, je l'aimerais.

Tu vois ce blog a un an et des brouettes, mais s'il a servi au moins à une chose, c'est dire aux gens que j'aime, que bordel, je les aime sans condition, c'est que du bonheur!

Je finis ce billet en larmes, c'est dur, mais je suis vachement contente de l'avoir écrit, et je le dédie à toutes les mamans qui n'auront pas leur couvée autour d'elles pour les fêtes.

Commenter cet article

Lainée 21/12/2013 15:14

Je t'aime aussi maman!!

Hara-Kiri 21/12/2013 16:03

Merci! Touchée! Coulée!

Aurélia 17/12/2013 14:16

c'est clair que lorsqu'on a un enfant qui part vivre si loin, dur dur pour l'inviter passer les fêtes à la maison. Je comprends ton blues. Bisous.

Hara-Kiri 17/12/2013 15:42

Merci! J'espère la revoir dans l'année.... On verra!

Ax-L 17/12/2013 08:51

Je t'admire d'avoir su mettre en mot tout cet amour que tu as pour elle.

Merci de partager ça avec nous :-).

Hara-Kiri 17/12/2013 10:41

Il y a plein de choses qui veulent sortir, plein de culpabilité, de malheur non exprimé, et je crois que ce blog peut et doit servir aussi à ça.
Par contre il est dommage, d'arriver à faire sortir tout ça parce que mon moral est très bas.... J'aurais préféré le faire dans la joie.
Un jour il faudra aussi que je torde le cou aux non dits avec Lacadette, et là, ça va être bien plus long....

ophelie 17/12/2013 00:34

Quelle belle preuve d'amour ... touchante ... magnifique

Hara-Kiri 17/12/2013 10:38

C'est sorti tout seul.... Merci!

ophelie 17/12/2013 00:31

Quelle belle preuve d'amour ... touchante ... magnifique

la carne 17/12/2013 00:30

ta fille lit ce blog? ton message est très touchant! J'espère que ton cafard laissera vite la place à une émotion plus joyeuse.
Elle est avec la fille de la Pingsheuse? ;)

Hara-Kiri 17/12/2013 10:37

Pour l'instant elle ne le lit pas, et n'en a pas connaissance. Mais hier, je me suis dit que ça servait à rien de dire que je l'aimais si elle ne le savait pas. Je lui ai donc envoyé le lien.
Oui elle est sur la même ile que la fille de la Pingsheuse! C'est drole!

Thelaly Lalou 16/12/2013 22:51

Je crois que toutes les filles aimeraient recevoir une lettre comme celle-là de leur mère.
Il est très touchant ton billet !
J'espère que toutes les 2 passiez de bonnes fêtes de fin d'année, même si vous ne serez pas ensemble ! :)
Bisous !

Hara-Kiri 17/12/2013 10:36

Merci! On devrait toujours dire aux gens qu'on les aime avant que ce ne soit trop tard.

namfarang 16/12/2013 21:52

si elle est comme ça, telle que tu la décris c'est parce que tu y es pour quelque chose. C'est toi qui l'a élevée et fait d'elle ce qu'elle est. Et donc tu as aussi tout ce mérite que tu vante en elle.

becs de celle qui aura un soir la moitié de la couvée, le lendemain la couvée entière mais aucun soir famille ou amis pour partager moment/repas ou fête.

Hara-Kiri 17/12/2013 10:34

Tu sais que ça me travaille dur de te savoir sans amis et sans famille à Noël.... Je déteste ça! Quand on fête Noël chez nous, j'ai souvent des invités qui ne font pas partie de la famille, mais qui sont seuls. Je ne comprends pas qu'on puisse ne pas penser aux autres, c'est pas fait pour ça Noël?

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Hara-Kiri sur Hellocoton